SEIKO France, montres chronographes hommes & dames SEIKO manufacture horlogère - Montres homme et dame

Accueil >

Mouvements

SEIKO Quartz, première révolution horlogère

SEIKO Quartz, première révolution horlogère

Le 25 Décembre 1969 est le jour de la révolution du quartz. Depuis la découverte de la piézoélectricité par Pierre et Marie Curie en 1880, le monde sait alors qu'un cristal peut donner une indication d'heure précise. Les horloges à quartz ont été produites depuis les années 1940. Mais la montre à quartz, à cette époque reste pourtant encore une utopie, en raison de problèmes conjugués d'alimentation et de taille.

L'histoire de la montre à quartz est avant tout une histoire de miniaturisation. La première horloge à quartz fabriquée par SEIKO en 1959 était en parfait état de marche, mais elle mesurait 2,1 m de haut et 1,3 m de large ! Quelques années plus tard, en 1962, SEIKO a réussi à développer un chronomètre marin à quartz qui ne pesait alors plus que 30 kilos et en 1963 le QC-951 ne pesait plus que 3 kilos et son volume initial de 2200 cc nécessitait d'être réduit à 20 cc pour être exploité dans une montre-bracelet. Cette même année, Tsuneya Nakamura est nommé directeur de la manufacture SEIKO à Suwa, région de la préfecture de Nagano. Le projet « Quartz », sous sa direction, devient une véritable obsession. De nombreuses avancées majeures verront le jour dans son bureau d'études. La forme en diapason du cristal de quartz, le positionnement parfait du stator au design « ouvert » sur le rotor moteur, ont été sans conteste la clé du succès du moteur pas à pas dans la réalisation de la montre à quartz SEIKO.

Les progrès sont pourtant trop lents car d'autres marques sont en lice pour fabriquer la première montre à quartz. Le Président de SEIKO en date, Shoji Hattori, s'impatiente. En 1968, il lance un ultimatum devenu célèbre : « une montre à quartz SEIKO doit être sur le marché d'ici un an ! » Une nouvelle équipe d'ingénieurs est constituée pour relever le défi dans les délais impartis. SEIKO a donc créé quatre inventions majeures qui réduisent le besoin en énergie, permettant ainsi à l'Astron de fonctionner pendant une année avec une seule pile bouton. La Quartz Astron est commercialisée le jour de Noël 1969.

Depuis 1969, l'histoire de la montre à quartz SEIKO est une innovation perpétuelle : plus grande longévité de la pile, miniaturisation des composants et ajouts de nouvelles fonctions. En 1975, SEIKO invente la première montre digitale multifonctions au monde. L'avancée technologique du quartz a aujourd'hui permis à SEIKO de créer la première montre au monde combinant l'affichage à électrophorèse et le système d'affichage à matrice active. Ce nouveau système possède un écran haute définition de 80 000 pixels et une résolution trois fois supérieure à celle d'une montre à cristaux liquides conventionnelle. SEIKO a également réussi à réduire la consommation d'énergie de manière considérable à tel point que, à taille identique, la montre consomme seulement 1/100ème de l'énergie nécessaire au fonctionnement d'un e-book.