Presse

21 Mars 2019

Nouveaux modèles Presage en porcelaine d’Arita


Le cadran en porcelaine Presage Arita. Nouvelle expression de l’art nippon

 

En quelques années, la collection Presage a conquis les amateurs d’horlogerie traditionnelle du monde entier grâce au savoir-faire horloger traditionnel qu’elle dispose et à ses cadrans mettant à l’honneur différentes formes d’artisanat japonais, de l’émail à la laque Urushi. Aujourd’hui, Presage donne vie à une autre expression du riche patrimoine culturel nippon avec une série de deux montres automatiques aux cadrans en porcelaine d’Arita, ville spécialisée depuis plus de 400 ans dans la fabrication de porcelaine.

Seiko est restée fidèle à l’héritage chromatique d’Arita : les cadrans blancs sont rehaussés d’une pointe de bleu, couleur des premières porcelaines locales. Produits à Arita, ils affichent la texture riche et profonde, signature des porcelaines de haute qualité.

Porcelaine d’Arita. Une rencontre entre savoir-faire traditionnel et techniques modernes

Petite ville de Kyushu, troisième plus grande île du pays, située au sud-ouest du Japon, Arita a pris son essor au début du 17e siècle, où l’on a découvert des gisements d’argile. La ville s’est spécialisée dans la production de porcelaines dont la qualité a très vite été reconnue.

En une génération, la porcelaine d’Arita, également appelée « Imari », du nom du port dont elle était exportée, a rapidement acquis une notoriété internationale, tout d’abord en Europe puis dans le monde entier quand le Japon s’est ouvert au commerce avec l’Occident, au 19e siècle. La porcelaine d’Arita reste très renommée et la ville, qui compte seulement 20 000 habitants, compte toujours de nombreux porcelainiers et perpétue une riche tradition incarnant la sensibilité japonaise si particulière.

C’est donc tout naturellement que Seiko s’est tournée vers la porcelaine d’Arita pour les cadrans de la collection Presage. Demeurait toutefois la question de la résistance, résolue par le développement d’un nouveau type de porcelaine, mis au point il y a trois ans seulement. Plus de quatre fois plus dur que la porcelaine classique, ce nouveau matériau offre la résistance et la flexibilité nécessaires à la fabrication d’un cadran Presage.

Depuis plusieurs années, les cadrans en porcelaine sont fabriqués sous la houlette du maître-artisan Hiroyuki Hashiguchi, dans une manufacture d’Arita fondée en 1830. Hiroyuki Hashiguchi est le maître des maîtres-artisans, ses collègues et lui-même ont déjà travaillé avec l’équipe de Presage dans les années passées.

Une fabrication lente et minutieuse

La production de cadrans est un art qui nécessite patience et savoir-faire. Tout d’abord, la pâte est coulée dans un moule afin de donner de la profondeur aux cadrans, notamment dans le cas du modèle avec indicateur de réserve de marche en creux. Les cadrans sont séchés, puis cuits une première fois à 1 300 degrés, pour les durcir et les blanchir. M. Hashiguchi et ses artisans appliquent ensuite l’émail à la main, avant de recuire les cadrans, cette fois pour vitrifier l’émail et obtenir la très subtile teinte bleue qui fait l’unicité de cette porcelaine. Vient ensuite l’étape de découpe au laser du guichet date ou du dateur à aiguille et de la réserve de marche. Enfin, les cadrans sont cuits une troisième fois pour lisser les découpes.

Cadrans moulés après la première cuisson Cadrans moulés après la première cuisson

M. Hiroyuki Hashiguchi dans son atelierM. Hiroyuki Hashiguchi dans son atelier

Deux interprétations. Une réserve de marche inédite.

Cette nouvelle série Présage propose deux interprétations d’un même design, toutes deux alimentées par les calibres haute performance de la série Seiko 6R. La première est équipée du calibre 6R27, avec indicateur de réserve de marche à neuf heures et guichet de date par aiguille à six heures. La seconde offre le nouveau calibre 6R35, avec réserve de marche de 70 heures.

Les deux bénéficient du soin et du savoir-faire qui font la renommée de Presage. Étanches jusqu’à 10 bar, elles sont dotées d’un verre saphir bombé et d’un fond de boîte vissé transparent qui laisse admirer les finitions sophistiquées du mouvement. La série Presage avec cadran en porcelaine d’Arita sera commercialisée à partir de septembre 2019 via les boutiques Seiko le réseau de partenaires Seiko à travers le monde.

Seiko Presage avec cadran en porcelaine d’Arita

Calibre 6R27 (SPB093)

Fréquence : 28 800 alternances par heure (8 par seconde)
Réserve de marche : 45 heures
Nombre de rubis : 29

Calibre 6R35 (SPB095)

Fréquence : 21 600 alternances par heure (6 par seconde)
Réserve de marche : 70 heures
Nombre de rubis : 24

Caractéristiques

Boîtier en acier inoxydable
Cadran en porcelaine d’Arita
Verre saphir bombé avec traitement anti-reflet
Fond de boîtier vissé transparent
Diamètre : 40,6 mm, épaisseur : 14,1 mm (SPB093)
Diamètre : 40,5 mm, épaisseur : 12,4 mm (SPB095)
Étanchéité : 10 bar
Résistance magnétique : 4 800 A/m
Bracelet en cuir de crocodile avec boucle déployante à bouton-poussoir
Prix de vente conseillés en Europe :
1 950 € (SPB093) / 1 750 € (SPB095)

Télécharger le communiqué (.PDF)